Il semblerait que vous venez de United States, mais le site actuel que vous avez sélectionné pour la visite est France. Voulez-vous changer de site ?

Oui, merci. No, je souhaite rester sur le site actuel.

Traitement des eaux et des eaux usées municipales

Pour le traitement des eaux usées municipales, le matériel n'est pas suffisant. Vous avez besoin de solutions.

Traitement des eaux usées. À certains égards, rien n’est plus élémentaire. En exploitant les forces que la nature exerce pour purifier les rivières et les ruisseaux (air, microbes, gravité, lumière), l’industrie des eaux usées a révolutionné les méthodes d’assainissement au bénéfice des communautés, des rivières, des ruisseaux, des lacs et des océans.

Toutefois, les exigences actuelles sont loin d’être élémentaires. Chacun doit en faire davantage avec moins de moyens. Pour maintenir des tarifs abordables, les exploitants gèrent leurs usines avec moins de financements, moins de personnel et moins d’espace, tout en limitant leur consommation d’énergie. Vous devez renforcer vos traitements à mesure que la liste de paramètres sur les autorisations de rejet s’allonge : DBO, DCO, MES, coliformes fécaux, etc. Mais on y trouve également l’azote, le phosphore, les métaux, d’autres agents pathogènes et certainement très bientôt les résidus de produits pharmaceutiques.

Les anciens systèmes doivent remplacer l’équipement d’origine et le mettre à niveau. En parallèle, les services publics sont confrontés à de nouveaux défis et doivent mettre en œuvre des traitements plus intelligents, obtenir davantage de traitements sur la même empreinte, réduire la consommation d’énergie et ajouter des procédés avancés. Les usines les plus récentes doivent prédire l’avenir, prévoir l’évolutivité et anticiper les futures contraintes.

À la sortie de l’usine, l’eau n’est plus usée. Il s’agit désormais d’une ressource d’une valeur inestimable. Elle est prête à être réutilisée, parfois directement, par des utilisateurs en aval, des industries, des usines de potabilisation, ou à être rejetée dans l’environnement qui en a besoin pour survivre.