Noveauté sur le marché des agitateurs à ligne d’arbre

Noveauté sur le marché des agitateurs à ligne d’arbre

Les agitateurs à ligne d’arbre Flygt économisent l’énergie et contribuent à la récupération du méthane.

XYLEM A LANCÉ UNE SÉRIE de nouveaux agitateurs à ligne d’arbre Flygt qui présentent des avantages en termes de rendement énergétique, sécurité et conformité à des directives de plus en plus draconiennes en matière de protection de l’environnement.

« Ils ont été mis au point pour plusieurs raisons : la montée en flèche des coûts énergétiques a fait grimper la demande de composants à haut rendement énergétique, et le durcissement des lois environnementales joue en faveur des solutions d’épuration aidant les municipalités à gérer les sous-produits indésirables, indique Per Selenius, chef de produit. Ces agitateurs offrent d’indéniables avantages dans chacun de ces domaines. »

Disponible en trois modèles, cet agitateur est le premier de Xylem à pouvoir être installé à sec. Il est doté d’un arbre et d’hélices submersibles. On le fixe depuis le sommet du bassin, d’où l’on accède à toutes ses pièces d’usure. Ainsi, l’intervenant n’entre pas en contact avec les effluents et les boues lors de l’installation ou de l’entretien, un atout incontestable sur le plan de l’hygiène et de la sécurité. Cette accessibilité directe se traduit également par une réduction des coûts d’installation et de maintenance.

L’agitateur 4850 Flygt est un agitateur polyvalent spécialisé dans la dénitrification. Il est muni des fameuses pales « banane » propres à Flygt. « Les grandes pales n’ont pas besoin de tourner vite pour remplir leur mission, explique Per Selenius. Elles peuvent le faire très lentement et ainsi consommer une quantité négligeable d’électricité pour des coûts d’exploitation exceptionnellement bas. »

Les agitateurs 4860 et 4870 Flygt sont des agitateurs pour digesteurs adaptés aux procédés anaérobies, dont la récupération de biogaz. « Le méthane qui s’échappe dans l’air est 20 fois plus nocif que le dioxyde de carbone, souligne Per Selenius. Eu égard à sa nocivité envers l’environnement et au durcissement croissant de la réglementation environnementale, les stations d’épuration doivent contrôler leurs émissions de méthane. »

Ces deux modèles sont dotés d’une bride robuste de mise à niveau et d’un stabilisateur d’arbre rotatif, lesquels améliorent notablement le rendement de l’agitateur en lui permettant de rester à niveau et stable.

« Xylem offre maintenant la gamme la plus vaste d’agitateurs pour épuration du marché, estime Per Selenius. Des options d’agitation plus efficaces et plus nombreuses peuvent permettre aux stations d’améliorer la gestion des sous-produits tels que le méthane et les boues, que l’on jugeait indésirables. Aujourd’hui, on les considère comme des sources de production d’énergie et de dérivés tels que les engrais. C’est une approche globale de l’épuration qui profite à tout le monde. »

by Michele Jiménez, Photo Xylem